Accueil / J'ai envie de piscine / Je traite / Qu’est-ce-que le pH de l’eau de la piscine ?
Qu’est-ce-que le pH de l’eau de la piscine ?
9 avril 2021

Tout pour comprendre le pH de l’eau de la piscine

L’eau de votre piscine se doit d’être claire, limpide, désinfectée et désinfectante. Un des facteurs à prendre en compte est le pH de l’eau de la piscine. Il permet d’assurer la propreté de l’eau de votre bassin. Le pH est un facteur parmi tant d’autres, tous en équilibre assurant un traitement de l’eau efficace.

Nous allons donc voir ce qu’est le pH et quel est son incidence sur le traitement de l’eau de votre piscine.

Le pH : Qu’est-ce que c’est ?

Le potentiel Hydrogène (pH) mesure l’acidité ou la basicité d’une solution, grâce à un calcul de l’activité des ions Hydrogène+. Compris entre 0 et 14, un pH est dit neutre lorsque sa valeur est à 7. Inférieur à 7, la solution est acide, supérieur, elle est basique.

Par exemple, le Coca-Cola est acide (pH 2,5) tandis que le chlore liquide est basique (entre 11,5 et 12).

Le pH de l’eau de votre piscine

Une eau de piscine dont le pH est de 7,4 est idéal pour la baignade. Dans le cas de votre piscine, il faudra veiller à conserver un pH plutôt stable, puisque celui-ci conditionne également l’efficacité de votre désinfectant.

Selon le type de traitement chimique choisi, vous devrez adapter le pH de votre eau. Le chlore sera plus efficace entre 7 et 7,7, tandis que le brome appréciera une eau avec un pH compris entre 7,4 et 8. Ces produits vont interférer dans le traitement de l’eau.

Un pH mal équilibré peut avoir plusieurs répercussions pour votre bassin. Changement de la couleur de l’eau, irritation des yeux et de la peau, ces gênes vont impacter votre baignade. Il est donc important de contrôler chaque semaine le pH de votre piscine.

une mère et son enfant posant dans une piscine tubulaires

Comment équilibrer le pH de l’eau de votre piscine ?

Dans un premier temps, il est nécessaire de tester le pH grâce à des languettes pH. Il est également possible d’utiliser un réactif liquide (phénol), des pastilles DPD pH ou encore un pH-mètre électronique.

Dans un deuxième temps, pour corriger le pH de l’eau, le « pH+ » permettra de remonter la valeur d’un pH trop bas (acide). Au contraire, le « pH- » diminuera la valeur d’un pH trop élevé (basique).

Le pH varie en fonction de la température de l’eau, du nombre de baigneurs, de la météo et d’autres paramètres extérieurs au bassin. Il est donc important de contrôler la valeur pH régulièrement et d’adapter le traitement chimique pour conserver la valeur idéale.

Néanmoins, le pH peut s’ajuster tout seul, il est donc pas nécessaire de réguler son taux. Si jamais le pH de l’eau de votre piscine est trop déséquilibré, vous pouvez utiliser un correcteur d’alcalinité. Il pourra donc stabiliser le pH. Enfin, il est possible d’installer une sonde pH. Elle ajustera automatiquement votre eau et vous évite l’utilisation de produits correcteurs.

Régulateur automatique de pH Label HydroSud

Vous avez dorénavant toutes les informations nécessaires pour traiter efficacement l’eau de votre piscine. Je vous conseille d’effectuer une analyse de l’eau une fois par semaine pendant la saison de baignade.

par

Antoine

Votre piscine sur

LAISSEZ-NOUS DES

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles