Accueil / J'ai envie de piscine / Je nettoie / Variations de la température de l’eau de la piscine
Variations de la température de l’eau de la piscine
13 avril 2021

Les différentes variations de la température de l’eau de la piscine

 

Toute l’année, la température de l’eau de la piscine est soumise à des changements en fonction des saisons. Celle-ci requiert un différend entretien de votre part.

 

Conséquences des variations

 

Ces variations entraînent une conséquence sur la qualité de l’eau. En effet, une eau à moins de 12°C n’évoluera pas de la même façon et n’aura pas besoin des mêmes traitements qu’une eau à 30°.

Au fil des saisons, il faut veiller différemment à la qualité de l’eau de la piscine. En règle générale, le temps de filtration journalier correspond à la température de l’eau, divisé par 2, en heures. Avec une température d’eau de 20°C par exemple, la filtration doit fonctionner 10h. À partir de 30°C de température d’eau, il est conseillé de laisser la filtration tourner 24h/24.

En effet, à cette température, les micro-organismes ont tendance à se développer très rapidement. La filtration en continu permet d’éviter que les débris organiques (feuilles, insectes, poussières) ne se déposent au fond du bassin, qu’ils génèrent une pollution et troublent l’eau.

femme dans une piscine faisant le signe de la victoire

Température de l’eau en été

 

Pendant l’été, la température de l’eau de la piscine peut atteindre facilement une trentaine de degrés dans certaines régions. Certains traitements chimiques sont moins efficaces dans une eau de baignade chaude. Si vous savez que l’eau de votre piscine peut atteindre des températures élevées, prévoyez, dès la conception du bassin, une solution adaptée pour le traitement chimique. Il n’y a que l’embarras du choix !

 

La transition avec l’automne

 

Quand arrive l’automne, la température de l’eau du bassin baisse progressivement, en même temps que la température de l’air.

A cette saison, sans protection particulière (couverture à barres, volet…) votre piscine sera plus exposée et les débris s’accumuleront plus rapidement au fond du bassin. Bien que la température de l’eau soit plus froide, le risque de prolifération de micro-organismes existe tout de même.

Veillez à nettoyer votre bassin et sortir les déchets « environnementaux » régulièrement pour éviter que l’eau vire et doive être traitée de façon curative. Si le courage vous manque pour passer le balai manuel, sachez que les professionnels vous proposent une multitude de robots de piscine de différentes technologies, tous capables d’accomplir ces petites corvées à votre place.

Piscine entouré de neige pendant l'hiver

Entretien pendant l’hiver

 

Quand l’eau atteint environ 12°C, c’est le moment de procéder à l’hivernage de la piscine. A cette température, les algues et micro-organismes se développent beaucoup moins vite que dans une eau tempérée ou chaude. En réduisant les temps de filtration et les doses de produits, l’eau restera claire et limpide. En dessous de 12°C, les risques de pollution de l’eau de la piscine sont très réduits. En dessous de 6°C, ils sont quasiment nuls.

Vous pourrez opter pour un hivernage passif de la piscine. Pour cela, la piscine est totalement arrêtée, protégée du gel, couverte avec une bâche d’hivernage, la filtration est vidangée.

L’autre option, l’hivernage actif, permet de conserver la piscine en mouvement notamment pour le côté esthétique. Dans ce cas, la filtration et le traitement seront minimums, la piscine nettoyée régulièrement et protégée par un coffret antigel.

Cascade d'eau dans la piscine

L’eau au printemps

Avec le redoux printanier, l’eau se réchauffe progressivement. Cette hausse de la température entraîne un risque de dégradation de la qualité de l’eau. Pour éviter ce problème, ne traînez pas trop longtemps pour remettre en service votre piscine et la sortir de l’hivernage.

Profitez de ce moment pour faire un grand nettoyage de printemps du bassin et de ses abords. Coté filtration, nettoyez le préfiltre de la pompe, décrassez le filtre, coté piscine, frottez la ligne d’eau, les pièces à sceller si nécessaire, videz les paniers des skimmers, passez le nettoyeur haute pression sur la plage et les margelles. La température de l’air augmente ensuite peu à peu, de même que la température de l’eau de baignade.

Vous devrez donc ajuster le temps de fonctionnement de la filtration et veiller scrupuleusement à une bonne qualité de l’eau grâce à un traitement chimique adapté et régulier.

 

 

Puis, retour à l’été et à ses températures élevées. C’est le cycle de la piscine tout au long de l’année, la boucle est bouclée !

par

Antoine

Votre piscine sur

LAISSEZ-NOUS DES

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles