Rénover sa piscine

Publié le 16 avril 2010 | par Hydro Sud Direct

Liner mon beau liner…

Posé initialement par vous-même ou par un professionnel lors de l’installation de votre piscine, le liner n’a pas une durée de vie illimitée. Par conséquent, en dépit des soins que vous lui prodiguerez, il vous faudra à un moment ou à un autre procéder à son renouvellement.
Pourquoi ? Quand ? Comment ? … Répondons à toutes ces questions afin de faciliter la rénovation du liner de votre piscine.

  • Pourquoi changer de liner ?

Si votre liner commence à ternir, blanchir, à se craqueler ou à plisser, c’est qu’il est temps de le changer. En effet, il est en train de perdre son élasticité, et dans quelques temps, il se fissurera complètement. Il vous faudra donc l’enlever et le remplacer par un nouveau.

Pour une piscine enterrée, vous pourrez prévoir cette opération au moment du printemps, quand les températures sont aux alentours des 15°c. Cela permettra au bassin de ne pas trop souffrir d’être vide.

Pose du liner dans une piscine traditionnelle

  • Choisir le nouveau liner

Tout d’abord, il faut distinguer deux types de liners : le liner « classique », en PVC (Polychlorure de Vinyle) dont l’épaisseur est comprise entre 0,2mm (20/100) et 0,85mm (85/100) et le liner armé, d’une épaisseur de 1,5mm (150/100).
De l’utilisation de votre piscine devra dépendre l’épaisseur du liner : plus le liner sera soumis à rude épreuve, plus il devra être épais afin d’éviter qu’il se déchire, et tenir le choc sur la durée. De même, si l’eau de votre piscine est constamment à plus de 28°c, un liner armé sera conseillé. Par contre, si vous pensez vous lasser de sa couleur assez vite, vous pourrez privilégier un liner plus fin, et le changer régulièrement.

Un liner classique bien entretenu aura une durée de vie d’environ 10 ans contre 15 à 20 ans pour un liner armé. Même si le coût de ce dernier est nettement supérieur à celui d’un liner PVC, l’investissement pourra donc être amorti dans le temps.

Le choix d’un liner clair (blanc, bleu pâle, sable) donne l’impression de davantage de transparence et de naturel. Si votre choix se porte sur le blanc – qui reste sans aucun doute la couleur donnant l’aspect le plus « cristallin » – vous pouvez agrémenter votre liner d’une frise qui dissimulera ainsi la ligne d’eau et assurera une jolie finition à l’ensemble.
Pour un bassin plus coloré, optez pour un liner bleu pâle ou bleu France. Sinon, choisissez un liner sable / beige pour un rendu vert qui donnera un côté nature exotique à votre bassin.
En revanche, un liner sombre tel que le noir procure un effet « miroir », idéal si vous êtes à la recherche d’originalité.
Vous pouvez également choisir un liner antidérapant pour la sécurité des petits et des grands.

Piscine avec liner blanc Piscine avec liner bleu France

Piscine avec liner sable Piscine avec liner noir

Enfin, selon votre budget, optez pour un liner imprimé ou mosaïqué qui sera du plus bel effet et qui fera de votre piscine, un bassin original et unique.

  • La pose du liner

Si votre piscine est hors-sol, d’une forme géométrique assez simple, vous pourrez aisément commander et remplacer votre liner seul.

Sinon, nous vous conseillons de confier cette rénovation à un professionnel. En effet, il lui faudra prendre les côtes exactes de votre bassin afin de commander un liner parfaitement adapté. Il procèdera ensuite à la dépose du liner usé, du feutre de protection, au nettoyage des parois et à la pose du nouveau liner.

Dans le cas d’un liner armé, celui-ci étant soudé directement le long des parois du bassin, il vous sera nécessaire de faire appel à un professionnel.


Le conseil en plus :
Quel que soit le coloris de votre liner, n’oubliez pas qu’une belle couleur provient avant tout d’un entretien régulier de l’eau par des traitements adaptés ! De plus, un abus de traitements chimiques fragilisera plus rapidement votre liner.

(© Droits réservés – Crédits photos : Annonay Productions France et DLW Delifol)




Tags:


A propos de l'auteur



Haut de page ↑