Accueil / J'ai envie de piscine / Je choisis / Comment allier piscine et écologie ?
Comment allier piscine et écologie ?
16 août 2021

Piscine et écologie : économie de ressources

 

Dès son installation, une piscine représente un investissement conséquent. Financièrement, mais pas seulement. Un bassin dans votre jardin signifie également une dépense non négligeable en ressources énergétiques : eau, électricité, produits chimiques. Il est primordial de préserver notre planète grâce à nos actions et ainsi allier piscine et écologie.

Avoir une piscine et se soucier de l’environnement ne sont pas deux actions totalement incompatibles. Il vous est possible de vous engager dans une démarche visant à éviter le gaspillage des ressources.

 

Les composants de la piscine

Si vous choisissez d’installer une piscine hors-sol, privilégiez les piscines bois aux piscines gonflables par exemple. Elles sont composées quasiment exclusivement de matières plastiques et qui sont moins durables dans le temps. Pour votre piscine bois, et dans une démarche éco-responsable, évitez, si possible, l’utilisation massive de bois exotique et veillez à ce que le bois utilisé soit issu de forêts gérées durablement (certifications EFS ou PEFC).

Certaines marques proposent des modèles de piscines conçues de façon un peu plus éco-responsable. Ces fabricants remplacent tout ou une partie de la structure bois de certaines de leurs piscines par un mélange composite constitué de bois (sciure et copeaux provenant des scieries d’Europe, ne nécessitant donc l’abattage d’aucun arbre) et de polymère.

terrasse en bois pour piscine

L’utilisation de l’eau

La consommation d’eau des piscines familiales ne représente que 0,1% de la consommation d’eau du pays. Par comparaison on constate en moyenne en France 20% de perte d’eau sur le réseau entre l’usine de traitement et le raccordement de chaque particulier.  Rien de très alarmant, mais chacun à notre échelle, nous pouvons faire attention pour réduire encore plus la note !

Sachez que plus votre piscine sera étendue en surface, plus elle perdra de l’eau par évaporation. Pour éviter au maximum ce phénomène naturel, il vous faudra l’équiper d’une bâche à bulles par exemple. Elle permettra de réduire l’évaporation, mais aussi la déperdition de température. Tous les autres types de couvertures (volets, couvertures à barres…) auront également les mêmes avantages.

Pensez également à ne pas trop remplir votre bassin : baigneurs, plongeurs, sauteurs auront vite fait de vider votre piscine !

Certains types de filtration sont en adéquation avec une démarche éco-responsable visant à éviter le gaspillage. Le filtre à cartouche ne nécessite que très peu d’eau pour le nettoyage de la cartouche. La silice, composant des filtres à sable traditionnels est de plus en plus remplacée avantageusement par un matériau filtrant à base de verre recyclé. Sachez qu’une filtration efficace (finesse de filtration et volume d’eau filtré par heure) est le facteur principal d’économie des traitements chimiques.

traitement écologique pour la piscine

Le traitement de l’eau, des alternatives aux produits d’entretien chimiques

 

En règle générale, vous souhaiterez sûrement bannir le chlore, agressif pour la peau, les poumons et les yeux. Des alternatives existent, pour un meilleur confort de baignade, même si le coût restera plus élevé que les traitements chimiques dits « classiques ».

L’électrolyse au sel vous permettra d’éviter d’avoir à augmenter les doses de chlore dans le bassin. Le sel contenu dans l’eau de votre piscine se transformera en chlore par électrolyse. Finalement, l’eau de votre piscine contiendra donc tout de même du chlore mais sous forme moins agressive.

Un bon système, au niveau écologique, consiste en la combinaison d’un stérilisateur d’eau à ultra-violets avec un apport de stérilisant à base d’oxygène actif par exemple. Les ultra-violets vont détruire les germes, bactéries, algues et micro-organismes présents dans l’eau, et aucun ajout de chlore ne sera donc nécessaire ! Il s’agit d’un investissement important à l’installation, mais qui vous procurera un confort de baignade inégalé tout en assurant d’allier votre piscine et écologie !

panneaux solaires pour chauffer sa piscine

Le chauffage, pour une eau tempérée en toutes saisons

 

Chauffer l’eau de votre piscine vous permettra de rallonger de près de 2 mois la période de baignade, selon la région où vous habitez. Pour cela, divers systèmes de chauffage existent, tels que les chauffages électriques, les pompes à chaleur ou les capteurs solaires.

La pompe à chaleur est une des solutions de chauffage les plus économiques à l’usage. En effet, pour 1kW/h d’énergie consommée, elle restitue environ 4 à 5 fois plus à l’eau de la piscine, soit 4 à 5 kW/h d’énergie calorifique. Utilisant les calories de l’air pour les transférer dans l’eau grâce à un échangeur thermique, la pompe à chaleur est un système de chauffage relativement coûteux à l’achat, mais rapidement rentabilisé grâce à son principe de fonctionnement dépendant d’une énergie gratuite : l’air.

Encore plus économique et écologique, le chauffage par capteurs solaires. L’eau passe dans des gaines noires (ou couleur tuile) en polymères, raccordées au circuit hydraulique de la filtration, augmentant ainsi de 5 à 6°C la température du bassin grâce à l’énergie du soleil. L’utilisation de cette énergie, gratuite et inépuisable, est donc totalement écologique. Cependant, le temps de chauffage de l’eau est plus long qu’avec d’autres systèmes de chauffage, et dépend bien entendu des conditions climatiques.

 

 

Il est possible de profiter d’une piscine et son écologie tout en s’inscrivant dans une démarche éco-responsable, car de nombreuses alternatives existent pour éviter de polluer ou gâcher les ressources naturelles.

par

Antoine

Votre piscine sur

LAISSEZ-NOUS DES

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Autres articles