Accueil / J'ai envie de piscine / J'équipe / L’énergie solaire : comment l’utiliser pour sa piscine ?
L’énergie solaire : comment l’utiliser pour sa piscine ?
4 mai 2021

Comment utiliser l’énergie solaire pour équiper sa piscine ?

 

L’énergie solaire, que ce soit par conscience écologique ou simplement pour faire des économies, il est légitime de vouloir profiter d’une source d’énergie gratuite pour sa piscine. Elle vous permet d’alimenter en énergie de nombreux équipements de votre piscine. Il est également une source de chaleur idéale pour le chauffage de l’eau de baignade !

Le chauffage de la piscine solaire

Le soleil nous donne parfois l’impression de « recharger nos batteries ». Sa luminosité, mais aussi la chaleur de ses rayons nous font du bien au moral. Pourquoi ne pas faire profiter l’eau de votre piscine de la chaleur émise par le soleil ?

Des capteurs ou des panneaux sombres s’installent aux abords du bassin. On utilise, le plus souvent, le groupe de filtration pour faire circuler l’eau dans les capteurs ou les panneaux placés au soleil. L’eau circulant dans les capteurs se réchauffe au contact des parois. Elle retourne ensuite dans la piscine et apporte les précieux degrés attendus.

Ces panneaux peuvent éventuellement être posés sur la toiture de la maison afin de ne pas encombrer l’espace au sol. Ce type de chauffage n’est pas limité aux piscines traditionnelles enterrées. Même avec une piscine hors-sol, vous pourrez vous équiper de capteurs solaires adaptés au volume du bassin !

Le budget, plus élevé que pour l’achat d’un réchauffeur ou d’une pompe à chaleur, sera rapidement rentabilisé. En effet, il réalisera une économie grâce à l’énergie solaire totalement gratuite ! Côté écologie, c’est le type de chauffage pour piscine le plus éco-responsable.

Capteurs solaires captant l'énergie solaire au bord d'une piscine

L’éclairage solaire

Pour éclairer le jardin ou les abords de la piscine, profitez également de l’énergie solaire. L’avantage principal de l’éclairage solaire réside dans l’absence totale de travaux de terrassement (tranchées, passage de câbles…). En effet, les éclairages se rechargent à l’énergie solaire et ne dépendent donc d’aucune alimentation électrique du secteur. Les lampes sont simplement installées dans le jardin ou sur la terrasse à l’endroit choisi. Pas besoin de câbles électriques, de gaines, de transformateurs. Privilégiez des espaces suffisamment dégagés en journée, afin que les lampes puissent accumuler le plus d’énergie possible.

Vous pourrez même vous équiper de lampes dotées de détecteurs de mouvement. Ils vont permettre d’éclairer un chemin, une allée ou même une entrée, dès la détection et pour un temps limité. Différents modèles sont commercialisés. De la borne basse à l’applique murale, en passant par le spot encastrable ou non, afin de convenir à toutes les situations. L’autonomie de chaque éclairage sera variable selon les régions et l’ensoleillement. Elle dépend également de la luminescence de la lampe et des caractéristiques de la batterie interne (type de batterie et capacité).

Certaines lampes disposent même d’un interrupteur on/off permettant d’économiser la batterie. Mais aussi  d’un détecteur photosensible automatisant l’éclairage selon la luminosité ambiante.

Pour l’ouverture de votre volet automatique ou de votre abri de piscine, vous pouvez aussi privilégier le solaire. Il servira de système écologique et éco-responsable. Tout comme pour les lampes, une batterie chargée par des panneaux solaires restitue l’énergie accumulée quotidiennement. Elle fera ainsi fonctionner le moteur, permettant l’ouverture et la fermeture du système de sécurité.

Outre l’aspect économique, l’avantage de ce procédé réside dans l’absence totale de câbles électriques et donc de travaux pour les installer. On peut imaginer l’intérêt dans les cas de pose de volet ou d’abri sur des piscines existantes où les aménagements extérieurs sont déjà construits. Grâce au soleil, l’accès et la sécurisation de votre piscine sont opérationnels sans augmentation de la consommation électrique totale.

Les douches solaires

Enfin, après la piscine, place à la douche, qui peut elle aussi être solaire ! Cela vous évitera la douche froide certes revigorante, mais pas toujours agréable. Le capteur solaire intégré chauffe progressivement l’eau en réserve. Ce réservoir peut contenir de 15 à 40 litres d’eau. La plupart des modèles proposent des mitigeurs eau chaude / eau froide afin de pouvoir tempérer l’eau de la douche selon vos préférences.

Les douches solaires se branchent très facilement au réseau de l’eau de ville (un simple tuyau d’arrosage suffit).

douche solaire giordano teck

Douche solaire Giordano Teck — Giordano

De nombreux modèles de douches solaires sont commercialisés, de toutes les formes et de toutes les couleurs. Si vous ne souhaitez pas dénaturer votre terrasse ou la plage de votre piscine, vous pourrez choisir un modèle parfaitement adapté, en acier inox poli ou en bois exotique. Dans un registre plus classique, la douche pourra être en acier laqué, droite ou courbée, pour un design plus harmonieux.

 

Voilà un aperçu de l’utilisation possible de l’énergie solaire pour votre piscine. De la piscine à la douche, en passant par la sécurité du bassin, vous pouvez économiser l’énergie électrique en étant bien équipé.

Et vous, vous avez privilégié l’énergie solaire ? A quel niveau ? Vous avez trouvé d’autres alternatives pour rendre l’installation de votre piscine plus écologique et éco-responsable ?

par

Antoine

Votre piscine sur

LAISSEZ-NOUS DES

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles