Autour de l'eau

Published on juillet 6th, 2011 | by Hydro Sud Direct

La brumisation dans le jardin ou sur la terrasse

L’été, il faut veiller à bien s’hydrater ! Boire beaucoup d’eau est très important, mais il est également possible d’hydrater son corps grâce à des baignades rafraîchissantes.

Si vous n’avez pas de piscines (traditionnelle ou hors-sol), vous pouvez vous équiper d’un brumisateur.

Le brumisateur pulvérise de très fines particules d’eau.
Cette hydratation de surface vous permet d’éviter les insolations et chocs thermiques.

Attention toutefois, le brumisateur ne remplace pas une consommation régulière d’eau, qui permet au corps de se renouveler en eau.

La pulvérisation de micro-gouttes d’eau vous rafraîchira pendant les chaudes journées d’été.
L’eau pulvérisée utilise l’énergie (les calories) de l’air ambiant pour s’évaporer, ce qui entraîne un abaissement immédiat de la température dans la zone de l’évaporation. Cette zone étant également chargée en humidité, elle est plus agréable, fraîche et confortable pendant tout le processus d’évaporation. Une fois le processus terminé, il suffit de renouveler la pulvérisation pour retrouver les mêmes conditions de confort.

crédit : Bromicromist

Différents modèles existent, tous raccordés au réseau d’eau :

  • Le plus simple est le brumisateur portable qui pourra être installé à proximité de votre transat pour vous apporter la fraîcheur nécessaire pendant votre sieste au soleil. Vous pourrez également l’installer dans le jardin pour que les enfants puissent jouer avec cette brume aquatique. Ce petit brumisateur, léger et facile à déplacer, possède un rayon d’action limité à son utilisateur.
  • Bien que plus encombrant, le ventilateur/brumisateur reste néanmoins mobile grâce à son châssis monté sur roues. Il est destiné à apporter humidité et fraicheur dans un espace plus grand, fréquenté par plusieurs personnes. C’est un appareil électrique, équipé d’un surpresseur, d’un ventilateur sur colonne et d’un réseau de buses de brumisation monté devant le ventilateur. Le principe consiste à diffuser de microparticules d’eau avec le ventilateur dans la zone que l’on souhaite rafraîchir.
  • Le rideau de fraîcheur est constitué d’une ou plusieurs rampes de brumisation fixées, en hauteur, sur une structure (pergola ou tonnelle par exemple) alimentées par un surpresseur d’eau. Les buses diffusent les microparticules d’eau, diminuant ainsi sensiblement la température ambiante d’un espace extérieur localisé.

Tous ces systèmes sont, le plus souvent, vendus en kit car leur installation ne nécessite pas de compétence particulière. Chaque kit de brumisation comprend les buses spéciales (de 10 à 25), un surpresseur (pompe) adapté, ainsi que les tuyaux et équipements nécessaires à l’installation.


Si vous êtes équipé d’un brumisateur mobile, pensez à le protéger du froid et du gel.

Avant l’hiver, il vous faudra faire fonctionner votre brumisateur avec de l’eau distillée afin d’enlever les impuretés du système hydraulique et de le préserver d’éventuels dépôts de calcaire.
Videz parfaitement les tuyaux avant l’hiver si celui-ci est rigoureux dans votre région, afin d’éviter que les canalisations explosent sous l’effet du gel.


Côté budget, comptez au minimum 50 € pour un brumisateur portable, et jusqu’à 1700 € pour un kit complet de 25 buses à disposer sous votre pergola.


Si vous n’avez pas beaucoup de place, il existe des combinés «douche solaire/brumisateur» qui pourront vous apporter à la fois un peu de fraîcheur et le confort d’une douche tiède ou chaude.

crédit : SCP


Vous avez acheté un brumisateur pour votre jardin ou votre terrasse ? Qu’avez-vous choisi ?


About the Author



Back to Top ↑