Il existe de nombreux mythes et idées reçues sur le Mythes et réalités du traitement de l'eau de piscine | Piscines Hydro Sud

Accessoires, matériel et équipement piscine

Published on avril 28th, 2016 | by Yoann

0

Les mythes et réalités du traitement de l’eau de la piscine

Il existe de nombreux mythes et idées reçues sur le traitement de l’eau de la piscine. Ces préjugés, véhiculés par le bouche à oreille et la méconnaissance des mécanismes chimiques à l’œuvre peuvent se révéler fortement contre-productifs pour la bonne santé de l’eau de votre piscine.

BAYROL, spécialiste du traitement de l’eau de la piscine et des spas, met ici son expertise à votre service pour pourfendre ces mythes et vous permettre d’y voir plus clair.

  • MYTHE : Le coût de l’entretien d’une piscine est particulièrement élevé.

REALITE : La taille moyenne des piscines est de 32 m3 en France. D’après une étude TNS SOFRES pour le compte de la Fédération des Professionnels de la Piscine, le coût annuel moyen de l’entretien d’une piscine de cette taille est compris entre 400 et 600 €. Dans ce prix sont compris l’eau, l’électricité et les produits d’entretien de l’eau.

Ceci correspond à un budget piscine de 35 à 50 € par mois. Pas si élevé que ça finalement !

  • MYTHE : Il faut vidanger l’intégralité de son bassin tous les ans

REALITE : Les traitements que subit l’eau de la piscine laissent des traces. Petit à petit, l’eau se charge en résidus chimiques tels que le stabilisant de chlore, et son entretien devient plus compliqué. Afin d’éviter la saturation de l’eau, il est indispensable de la renouveler régulièrement. Nul besoin cependant de vider votre piscine chaque année : sauf cas exceptionnel, renouveler un tiers de l’eau lors de la remise en route est souvent suffisant.


Neutralisateur de chlore brome_10kg

Neutralisateur de chlore brome_10kg

Le conseil BAYROL : Ne gâchez plus l’eau de votre piscine !

En cas de vidange, utilisez des granulés de Neutralisateur chlore/brome pour éliminer toute trace de produit désinfectant. Vous pourrez ainsi réutiliser l’eau pour l’arrosage du jardin !

Attention, évitez tout de même d’utiliser cette eau pour l’irrigation du potager.

  • MYTHE : Il n’est pas indispensable de filtrer l’eau de sa piscine

REALITE : La filtration est le poumon de la piscine, elle représente à elle seule 80 % du traitement de l’eau. Filtrer l’eau permet d’éliminer une partie des impuretés du bassin et de créer du mouvement, évitant ainsi d’avoir une eau stagnante. La filtration de piscine est donc capitale, c’est la base du traitement de l’eau.

Le conseil BAYROL : utiliser un média filtrant de haute qualité tel que le verre activé AFM® permet d’éliminer un maximum d’impuretés avant même d’utiliser un produit désinfectant.

  • MYTHE : Une forte odeur de chlore dans la piscine est due à un excès de chlore dans l’eau

REALITE : C’est peut-être le mythe le plus répandu, mais pourtant la réalité est toute autre. Une forte odeur de chlore est bien souvent symptomatique d’un manque de chlore dans l’eau. En effet, il faut savoir que le chlore, en réagissant avec les impuretés présentes dans l’eau produit des chloramines. Ce sont ces chloramines qui provoquent l’odeur caractéristique, âcre et piquante, de chlore. Ces molécules sont détruites dans un second temps, toujours sous l’action du chlore. Mais si tout le chlore est consommé par la destruction des impuretés, il ne pourra plus détruire les chloramines. Il faut donc veiller à ce qu’il y ait assez de chlore dans l’eau pour couvrir l’ensemble du processus de désinfection.


Le conseil BAYROL : Pour éviter les désagréments, il est indispensable de maintenir un apport de chlore suffisant : de 0,5 à 2 mg/L d’eau.

Réalisez également des chlorations choc en cas de forte fréquentation de la piscine ou d’intempéries en utilisant par exemple du Chloryte.

Chloryte Granules 3,3 kg

Chloryte Granules 3,3 kg

  • MYTHE : Il est possible d’utiliser des produits ménagers pour entretenir sa piscine 

REALITE : Certaines personnes sont tentées de détourner des produits « courants » pour les utiliser dans leur piscine. Il peut s’agir par exemple de sulfate de cuivre ou d’acide chlorhydrique pour lutter contre les algues, ou encore de produit vaisselle pour nettoyer la ligne d’eau. Il est fortement contre indiqué d’utiliser ces produits dans la piscine car cela peut apporter des éléments nocifs pour le bassin, les revêtements, les équipements (exemple : apparition de taches sur le liner, problèmes de qualité d’eau ou détérioration des équipements du bassin…).

Le conseil BAYROL : Utilisez toujours des produits spécifiques à l’entretien de la piscine. Les produits BAYROL sont spécialement développés pour un entretien optimal de l’eau de votre piscine et un respect maximal des matériaux et revêtements. Ils ne contiennent par exemple aucune trace de sulfate de cuivre et n’apportent pas de phosphates dans la piscine.

 BAYROL - Expert du traitement de l’eau des piscines et des spas

BAYROL – Expert du traitement de l’eau des piscines et des spas

Cette contribution à l’entretien de l’eau de votre piscine vous est apportée par les spécialistes du réseau Hydro Sud en collaboration avec BAYROL, expert du traitement de l’eau des piscines et des spas.

Plus d’informations sur www.bayrol.fr.

 

Utiliser les produits biocides avec précaution. Avant utilisation, lire l’étiquette et les informations concernant le produit.


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑