Construire sa piscine

Publié le 21 mars 2011 | par Hydro Sud Direct

Les kits piscine aluminium/béton

Cet été, vous l’avez décidé, vous voulez installer une piscine dans votre jardin !
L’an dernier, vous vous étiez contenté d’une piscine hors-sol métal ou gonflable, mais cette année, c’est une piscine enterrée que vous souhaitez, et pour cela il faudra creuser !

Pour les bricoleurs qui n’ont pas peur de manier les outils et qui connaissent quelques notions de maçonneries, le kit alu/béton est une des solutions qui s’offrent à eux !

Ces kits sont économiques à l’achat, et votre implication dans l’installation permettra à votre projet piscine de conserver un faible coût.
Un manuel d’instruction est inclus dans le kit et vous accompagne dans tous les étapes de la construction de votre piscine, grâce à des explications détaillées et des schémas.

Comme pour une piscine enterrée de construction traditionnelle, vous commencerez par procéder au terrassement du lieu qui accueillera la piscine.

Une fois la dalle en béton coulée (le fond de la piscine), la structure en aluminium peut être chevillée au sol.
L’aluminium ne s’oxyde pas, et n’est sensible ni à l’humidité, ni aux différences de température. Par conséquent, ses qualités lui assurent une longue durée de vie.

 

Des dalles modulaires en béton fibré sont insérées entre des poteaux en aluminium afin de réaliser les parois du bassin.
Ces dalles sont très résistantes et assurent à la construction une durabilité sans équivalent.

Une plaque épaisse, imputrescible et isolante est collée sur les parois intérieures du bassin afin d’éliminer les marques de jonction entre les plaques en béton et les poteaux. Cet isolant permettra également d’accueillir le liner sur une surface parfaitement plane.

La structure est consolidée par des jambes de force en aluminium, ce qui permet de la remblayer après avoir passé, en fond de fouille, les canalisations qui relieront les pièces à sceller de la piscine à la filtration dans le local technique.

Les étapes suivantes sont similaires à celles que l’on retrouve lors de la construction d’une piscine traditionnelle : la pose du liner, le raccordement au système de filtration, la pose de la plage, la sécurisation du bassin et les finitions pour l’esthétique de la zone de baignade.

Si vous ne souhaitez pas réaliser tout ou partie des travaux, adressez-vous à votre point de vente, qui vous orientera vers des professionnels ou vous proposera l’intervention de son service technique.

Et vous, cette année, vous la construisez vous-même, votre piscine ?




Tags:


A propos de l'auteur



Haut de page ↑