Accessoires, matériel et équipement piscine

Publié le 12 mai 2011 | par Hydro Sud Direct

Les robots hydrauliques et nettoyeurs à pression

Pour éviter de vous fatiguer avant ou après une baignade (sûrement bien méritée), vous choisirez vite de confier le nettoyage de votre piscine à un robot nettoyeur.

Parmi tous les robots vendus sur le marché, nous vous avons présenté la semaine dernière les robots électriques. Découvrons aujourd’hui les robots hydrauliques et les nettoyeurs avec surpresseur.

Contrairement aux robots électriques, autonomes et totalement indépendants du système de filtration, les nettoyeurs à aspiration ou à pression sont raccordés à la filtration de la piscine.

Tandis que le robot hydraulique utilise la seule puissance de la filtration, le robot à pression est aidé dans sa fonction par une autre pompe : le surpresseur.


  • Le nettoyeur à aspiration

Le tuyau flottant qui alimente le nettoyeur à aspiration se branche sur la prise balai ou sur le skimmer de la piscine. On dit que le fonctionnement est exclusivement hydraulique puisque ce robot n’utilise que l’énergie de la filtration pour nettoyer le bassin.
Pour choisir votre robot, il faudra simplement veiller à ce que son débit de fonctionnement soit compatible avec celui de la pompe de la piscine.

crédit : Astral

Raccordé sur le circuit d’aspiration de la pompe de filtration, le robot hydraulique reste plaqué sur le revêtement de la piscine et se déplace. Un phénomène de succion permet au nettoyeur de décoller et d’aspirer les saletés qui seront transportées et stockées dans le préfiltre de la pompe et dans le filtre de la piscine.

Les déplacements de votre robot hydraulique seront totalement aléatoires. Ils seront facilités dans un bassin aux angles arrondis et au revêtement lisse, mais ce robot saura se sortir de la plupart des situations grâce à sa conception articulée.
Il sera parfait pour votre piscine hors-sol !

crédit : Zodiac

Plutôt simple d’utilisation et d’entretien, le nettoyeur à aspiration est idéal pour les petites piscines, car il est plutôt lent, et il saura vous éviter la corvée du balai manuel. Certains modèles sont conçus pour nettoyer les parois en plus du fond du bassin.


  • Le nettoyeur à pression

Egalement appelé «nettoyeur à surpression» ou «robot pulseur», ce robot est équipé d’un surpresseur. Il s’agit d’une pompe qui se charge d’envoyer de l’eau sous pression afin d’optimiser le déplacement de l’appareil et le nettoyage.

crédit : Zodiac

Le principe est simple ; une pompe raccordée à la sortie du filtre de la piscine aspire l’eau et la renvoie surpressée, via le circuit de la prise balai et par un tuyau flottant, vers le nettoyeur à pression situé dans le fond du bassin. Le flux d’eau reçu par l’appareil lui permet d’une part de se déplacer et d’autre part, d’aspirer (système venturi) les impuretés déposées sur le revêtement.
Adapté à toutes les piscines, quelles que soient leur taille et leur forme, le nettoyeur à pression est doté d’une aspiration très puissante et d’une vitesse de déplacement remarquable. Cela lui permet d’être plus rapide que le robot hydraulique et plus efficace.

Il est équipé d’un sac ou d’un filtre, en fonction du modèle, et collecte donc les impuretés sans l’aide du groupe de filtration, Un simple nettoyage manuel du sac, de temps en temps, sera nécessaire.
Certains appareils sont munis de tentacules terminés par des brosses qui balaient le revêtement de manière à remettre en suspension les particules déposées sur le fond. Celles-ci sont ainsi dirigées, par les courants de filtration, vers la bonde de fond ou le(s) skimmer(s).

Au sol ou le long des parois, le nettoyeur à pression nettoiera rapidement votre piscine.
Ses déplacements étant aléatoires, vous pourrez le laisser travailler pendant que vous siroterez un soda bien frais, les pieds dans l’eau !


Et vous, vous avez choisi quoi comme robot pour votre piscine ? Un robot hydraulique ou un nettoyeur à pression ?




Tags:


A propos de l'auteur



Haut de page ↑